Signature de la lettre d’entente « Genre, population et développement au Niger » (GPDN)

Une lettre d’entente entre les quatre acteurs du projet « Genre, population et développement au Niger » a été signée le 25 octobre 2018 au ministère de la santé publique à Niamey en présence de l’ambassadeur de France au Niger, M. Marcel Escure.

Cette cérémonie rassemblait Dr. Illiassou Mainassara, ministre de la santé publique, Mme Amadou Aissata, ministre de la population, Mme Elbak Adam Zeinabou, ministre de la promotion de la femme et la protection de l’enfant et le directeur du cabinet du Premier ministre représentant la Cellule des Filets Sociaux.

Ce projet d’un budget d’environ 6,5 milliards de francs CFA (soit 10 millions d’euros) a pour but de contribuer au deuxième axe du Plan de développement économique et social (PDES) qui concerne le développement social et la transition démographique. Il vise notamment à :
• Améliorer l’accès, la qualité et l’utilisation des services de santé sexuelle et reproductive notamment de planification familiale pour les adolescent(e)s ;
• Réduire les vulnérabilités et favoriser l’accès et le maintien des filles à l’école secondaire par l’extension des dispositifs de filets sociaux ;
• Renforcer les compétences du ministère de la population et appuyer la mise en œuvre de sa stratégie la communication pour accompagner le changement social ;
• capitaliser sur les interventions et faciliter le dialogue politique et stratégique.
La maîtrise d’ouvrage de ce projet sera assurée par le ministère de la santé publique.

JPEG - 2.4 Mo
De gauche à droite : M. Marcel Escure, ambassadeur de France au Niger, Mme. Amadou Aissata, ministre de la population, Dr. Illiassou Mainassara, ministre de la santé publique, Mme Elbak Adam Zeinabou , ministre de la promotion de la femme et la protection de l’enfant.
© Souley ABDOULAYE

Dernière modification : 01/11/2018

Haut de page