Relèvement et développement de la région de Diffa

LANCEMENT DU PROJET ‘’JEUNESSE DIFFA’’

Le 20 février dernier à Diffa, les autorités de la région ainsi que leurs partenaires se sont réunis pour lancer officiellement les premières activités du projet ‘’Jeunesse Diffa’’. Ce projet emblématique - qui a pour but de contribuer à l’amélioration des conditions et perspectives de vie des jeunes - est très attendu compte tenu du contexte de la région. Depuis 2015, les agissements de la secte Boko Haram dans la zone ont restreint considérablement les activités économiques et forcé près de 300.000 personnes à quitter leur lieu d’habitation.

■ Cette journée était l’aboutissement d’un processus entamé en 2016 avec la Haute autorité à la consolidation de la Paix (HACP) pour apporter des solutions à la jeunesse nigérienne. Doté de plus de 6,5 milliards de Fcfa (10 millions d’euros) par l’Agence française de développement (AFD), ce projet vise à travailler au-delà de l’urgence pour participer au relèvement et au développement de la région.

■ Il est innovant à plus d’un titre :

► Pour l’AFD, il s’agit de l’un de ses premiers projets soutenus dans une zone en crise au Niger ;
► Pour les jeunes, il s’agit d’adopter une approche inclusive pour prendre en compte les multiples dimensions qui font une insertion réussie dans la vie : la formation professionnelle pour acquérir des compétences, l’engagement citoyen, les activités créatrices de lien social ;
► Le nombre et la variété des acteurs qu’il réunit en font également un projet novateur.

■ Les deux premiers volets du projet - qui touchent à la culture, à la formation professionnelle et à l’insertion des jeunes - seront mis en œuvre par un consortium d’ONG internationales en partenariat avec des ONG nigériennes.
Le dernier axe du projet permettra de travailler sur la gouvernance et le pilotage du développement de la région via le Conseil régional de Diffa, en incluant tous les acteurs, y compris les jeunes concernés.

JPEG - 236.7 ko
Cérémonie de signature du contrat de partenariat entre la HACP et l’ONG CARE, chef de file du consortium chargé de la mise en œuvre des deux premières composantes du projet ‘’Jeunesse Diffa’’

Dernière modification : 06/03/2018

Haut de page