La personnalité du mois de janvier 2019

Adamou Noma Aissatou, directrice générale du groupe Ana

PNG
Adamou Noma Aissatou est titulaire d’un DAP (Diplôme d’aptitude professionnelle) en commerce à l’INTECFI. Elle est la directrice générale du groupe Ana, une entreprise qui évolue dans 3 domaines :
- l’agrobusiness Ana pâte d’arachide, qui transforme l’arachide en huile, beurre, farine enrichie, chocopâte et encourage l’agriculture en achetant directement aux femmes rurales productrices d’arachide ;
- la couture Ana fashion : un atelier de couture homme femme et enfant et d’apprentissage aux enfants de la rue ;
- la restauration avec le restaurant Ana.

Active dans la vie associative, présidente nationale des Jeunes Ambassadeurs-ensemble pour un Niger autrement ( JA-ENA ), coordinatrice de l’Organisation pour l’autonomisation de la femme « OAF INTCHIN KAY », présidente des Jeunes entrepreneurs nigériens (JEN), mentor des Femmes émergentes au niveau de l’ambassade des Etats-Unis de Niamey.
Elle a été également jury international lors de la sélection des meilleurs projets du programme de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, par la conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la francophonie (CONFEJES) en 2016 au Niger.
Ainsi elle a remporté plusieurs prix entrepreneuriaux au niveau national et à l’international :
- le premier prix fut celui du concours du ministère de la jeunesse et des sports du PPEJ en 2013.
- En 2015 elle fut lauréate du prix du ministère du commerce avec le PNUD.
- En 2017 elle fut lauréate du prix des femmes émergentes du Niger par Accentrepreneur et l’ambassade des Etats-Unis au Niger.
- Et la même année, pour la première fois, elle a participé à une exposition et concours international qui lui a permis de gagner le prix de la meilleure jeune entrepreneure de l’année du PPEJ : prix Bernadette Nicole Mapoké lors de la conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la francophonie à Cotonou, au Benin.
- En 2018, elle a remporté le prix de la meilleure entrepreneure francophone à Erevan. Ce concours a réuni plus de 400 candidats de plus 33 pays des 5 continents du monde.

Adamou Noma Aissatou fait partie des gens qui croient à l’entrepreneuriat, parce ce qu’elle pense "qu’il un est défi magnifique, loin d’être impossible".
Son ambition aujourd’hui est d’avoir 3 entreprises renommées avec 100 emplois permanents, et 100 emplois temporaires en 2023 ; avec un chiffre d’affaire d’un milliard de franc cfa et de voir la jeunesse nigérienne prendre son destin en main, et donc de faire de "notre Niger" un hub d’innovation.

Dernière modification : 06/02/2019

Haut de page