LUTTE CONTRE LE TERRORISME

DES CANONS PARTICULIÈREMENT PERFORMANTS POUR DÉFENDRE LES EMPRISES DES FORCES NIGÉRIENNES DE SÉCURITÉ

Après une première mission réalisée en 2016, qui avait permis de remettre en état les canons de 20 millimètres des forces armées nigériennes, un détachement de l’armée française a dispensé durant tout le mois d’avril une formation destinée aux militaires chargés de mettre en œuvre et d’entretenir les dix canons bitubes de 20 mm donnés par la France au Niger dans le cadre de l’appui à lutte contre le terrorisme.

■ Au cours de ces quatre semaines, l’accent a été mis sur l’acquisition de savoir-faire et de techniques permettant une utilisation opérationnelle et un maintien en condition des canons en autonomie totale. Par ailleurs, ce cycle d’instruction a été accompagné d’une nouvelle cession de pièces de rechange.

■ La formation a été certifiée par une série de tirs auxquels a assisté le chef d’état-major adjoint des forces armées nigériennes. Les chefs de pièces et les opérateurs ont ainsi tiré - avec précision - une centaine d’obus sur diverses cibles préétablies.

La précision, la puissance de feu et la cadence de tir élevée de ces armes sont à même d’assurer une défense efficace des camps et des bases de l’armée nigérienne. Ces canons sont donc tout indiqués pour dissuader les incursions de groupes terroristes.

JPEG - 14.6 ko
(1) - Préparation au tir
JPEG - 8.3 ko
(2) - Tir d’un canon de 20 millimètres

Dernière modification : 30/05/2017

Haut de page