LUTTE CONTRE LE TERRORISME

ATTAQUE CONTRE UN POSTE FRONTALIER LE 27 MAI 2017

La France condamne l’attaque survenue le 27 mai contre un poste de police à la frontière entre le Niger et le Burkina Faso, qui a causé la mort de deux policiers nigériens et d’un civil.

Elle présente ses condoléances aux familles des victimes ainsi qu’aux autorités nigériennes.

La France appuie le Niger et les États de la région dans la lutte contre le terrorisme. Elle soutient la mise en place de la force conjointe par les États du G5 Sahel.

Dernière modification : 29/05/2017

Haut de page