Discours de remise des insignes de chevalier de la Légion d’honneur au Commissaire général Souley Boubacar, DGPN du Niger (25 juillet 2019)

Monsieur le Ministre d’Etat,
Monsieur le Commissaire Général,
Mesdames et Messieurs,
Chers invités,

Je suis très heureux de vous recevoir ce soir à la résidence de France pour décorer de la Légion d’Honneur, en présence de ses proches, amis ainsi que de représentants du Ministère de l’Intérieur, le Commissaire Général Souley BOUBACAR, Directeur Général de la Police Nationale du Niger.

M. le commissaire général,

La remise de cette haute distinction au nom du Président de la République Française vient en juste récompense de votre impressionnant parcours professionnel, votre engagement dans la lutte contre le terrorisme et le trafic d’êtres humains, deux combats que nous partageons.

J’ai déjà eu, à de nombreuses reprises depuis mon entrée en fonction au début de l’année l’occasion de souligner la force et le caractère privilégié de la relation entre la France et le Niger, particulièrement dans le domaine de la sécurité.

Vous en êtes l’illustration parfaite.

Vous avez suivi en 1985, au début de votre carrière, la formation initiale de Commissaire de Police à l’Ecole Nationale Supérieure de St Cyr au Mont d’Or.

Après avoir été à la tête de nombreux services opérationnels comme la Direction Départementale de ZINDER, la Direction Centrale de la Sécurité Publique, la Direction de la Police Judiciaire, l’Ecole Nationale de Police et l’Inspection Générale des Services, vous avez été nommé Directeur Général de la Police Nationale du Niger en 2014, pour la seconde fois.

Cet impressionnant parcours ne s’est pas limité au Niger car vous avez participé également à de nombreuses missions de l’Organisation des Nations Unies sur des théâtres de crise. Vous avez été en 2003, Conseiller Police du Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en Côte d’Ivoire, puis coordonnateur l’année suivante, de la réforme et de la restructuration des services de police et de Gendarmerie de la Côte d’Ivoire.

Je veux aussi profiter de ce moment pour vous remercier chaleureusement de votre aide quotidienne dans le traitement des questions de sécurité qui concerne notre Ambassade. Il est très rassurant pour nous d’avoir un partenaire efficace dont nous connaissons l’engagement sans faille et le souci constant quant à la protection de nos ressortissants.

Nous sommes aussi très heureux, de l’accueil que vous avait fait réserver au sein de vos services aux différents policiers français qui ont travaillé au quotidien avec leurs collègues policiers nigériens dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, le trafic de stupéfiants et de migrants. Cette proximité entre nos fonctionnaires a permis de tisser des liens de confiance réciproques très forts qui confèrent une dimension particulière à la relation entre nos deux pays, et en particulier avec notre service de sécurité intérieure.

Je dois évoquer également la création et l’opérationnalisation en 2017, du projet européen de l’Equipe Conjointe d’Investigations Nigéro-Franco-Espagnole en charge du trafic de migrants et d’êtres humains dont l’action très efficace est également à mettre à votre crédit.

Enfin, je dois également souligner les progrès réalisés dans l’acceptation du principe de la mise en œuvre d’une composante police au sein du G5 Sahel sous votre présidence. Votre réalisme et votre détermination dans ce combat pour la judiciarisation des actions militaires contre les actions terroristes ont permis de franchir une étape décisive pour une réponse pénale adaptée.

Monsieur le Commissaire général,

Votre action méritante et votre attachement indéniable aux valeurs de la France vous confèrent toute légitimité pour recevoir la plus haute distinction honorifique française qui rappelons le, a été instituée le 19 mai 1802 par Napoléon Bonaparte pour récompenser les militaires comme les civils ayant rendu des services éminents à la Nation.

C’est donc avec reconnaissance et solennité que je vais avoir l’honneur de vous remettre au nom du Président de la République Française, les insignes de Chevalier de la Légion d’honneur.

M. Alexandre Garcia
Ambassadeur de France au Niger

Remise
« Au nom du Président de la République et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons chevalier de la Légion d’honneur »

©Ambassade de France

Dernière modification : 05/09/2019

Haut de page