Développer une logistique à toute épreuve

JPEG - 432.7 ko
La cérémonie était présidée par le chef du Bureau Logistique de l’EMA et l’attaché de défense de l’ambassade de France

Présidée par le colonel-major Sory, chef du bureau logistique de l’Etat-Major des Armées, et par le colonel Clément, attaché de défense près l’ambassade de France, une cérémonie de remise d’attestations du stage logistique de niveau bataillon s’est déroulée le vendredi 28 septembre 2018, au sein de l’Ecole d’Administration Militaire et Technique.
Cette dernière a concrétisé la finalisation d’une formation de trois semaines destinée aux officiers des forces de sécurité nigériennes. Le stage avait pour but d’initier ces derniers au domaine de la logistique de niveau bataillonnaire, de leur permettre de connaitre l’organisation et le fonctionnement de toutes les entités des FDS, sur le plan logistique notamment, et enfin de poursuivre la montée en puissance du vivier de logisticiens de ces mêmes unités.
Ainsi, ce sont 13 stagiaires qui ont participé à cette action de formation pilotée par le chef de projet « Appui à la Chaîne Logistique et Maintenance » et par un officier du bureau logistique de l’Etat-Major des Armées : un de la Police Nationale, trois de la Garde Nationale du Niger, trois de la Gendarmerie Nationale, deux de la Direction Centrale de l’Intendance Militaire, deux de la Direction Centrale du Matériel, un de la Direction Centrale des Transmissions et enfin un de la Direction des Hydrocarbures des Armées.

JPEG - 404.7 ko
Remise d’attestation de stage par un officier du bureau LOG de l’EMA
JPEG - 356.5 ko
Remise d’attestation de stage par le coopérant logistique de l’EMA

La formation dispensée a été conçue à partir de l’organisation et de la doctrine logistique des forces de sécurité. Au cours de celle-ci, l’accent a été mis sur la logistique opérationnelle et plus particulièrement sur le raisonnement logistique associé à une prise de décision tactique lors d’une opération.
Aussi, au cours des deux premières semaines, les stagiaires ont acquis un ensemble de connaissances destiné à leur permettre de comprendre l’interaction de l’intégralité des fonctions logistiques ainsi que les capacités de chacune d’entre elles. En parallèle, ils ont pu progressivement s’approprier les modes de réflexion spécifiques au domaine considéré tout en bénéficiant d’une remise à niveau externalisée (c’est une première) en informatique.
La troisième et dernière semaine a été caractérisée par la réalisation de trois exercices tactiques basés sur des opérations réelles qui se sont déroulées récemment au Niger. Les stagiaires ont eu à mettre en application les connaissances acquises et notamment :

  • calculer le poids logistique de la force déployée ;
  • raisonner sur la faisabilité des ravitaillements nécessaires à la réalisation de la mission ;
  • gérer un incident et rédiger la messagerie en conséquence.

L’objectif de ce quatrième stage logistique de niveau bataillonnaire était de donner la capacité à concevoir un dispositif logistique adapté à une opération de niveau bataillon, mais également à être en mesure de mesurer la faisabilité d’une mission sur le plan logistique : il a été atteint. En 2019, deux stages supplémentaires seront organisés.

JPEG - 392.4 ko
Les stagiaires accompagnés par les représentants des FDS

Dernière modification : 27/11/2018

Haut de page