DISTINCTIONS MILITAIRES

À l’occasion de la célébration des combats de Bazeilles, bataille emblématique de la guerre de 1870 devenue depuis de longues années fête française de l’arme des troupes de Marine, une cérémonie militaire a réuni militaires nigériens et français le 15 septembre autour de l’ambassadeur de France et du chef d’état-major de l’armée de Terre des Forces armées nigériennes, représentant le chef d’état-major des armées, en déplacement.

Lors de ces célébrations émouvantes et solennelles, un certain nombre de militaires des deux pays ont été mis à l’honneur. Moment fort de la cérémonie, le général de brigade Karingama Waly Ibrahim, secrétaire général du ministère de la Défense, a été nommé par décret du président de la République française dans l’ordre de la Légion d’Honneur, au grade de chevalier. Cette distinction témoigne de l’implication essentielle du général Karingama dans la coopération de défense entre la France et le Niger et rend hommage à ses exceptionnelles qualités de soldat et de chef.

JPEG - 48.2 ko
L’ambassadeur de France, M. Marcel Escure, l’attaché de Défense, le colonel Franck Fouillet, et le chef d’état-major de l’armée de Terre, le général de brigade Iro Oumarou, saluent la montée des deux drapeaux.
JPEG - 40.3 ko
Le général de brigade Karingama Waly Ibrahim décoré par l’attaché de Défense

Dernière modification : 25/09/2017

Haut de page