DISCOURS PRONONCÉ LE 14 JUILLET 2018 PAR L’AMBASSADEUR DE FRANCE AU NIGER, M. MARCEL ESCURE

JPEG

Mesdames et messieurs les membres du gouvernement, du parlement,
Autorités civiles et militaires de la République,
Monsieur le député,
Monsieur le Doyen, Mesdames et Messieurs les chefs de mission diplomatiques et internationales,
Chers invités, mes chers compatriotes,

Bienvenue à la résidence de France à Niamey !

Brigitte et moi-même vous remercions de votre présence ce soir, et de votre fidélité constante aux événements diplomatiques, militaires, économiques, scientifiques, culturels, qui rythment la magnifique amitié franco-nigérienne.

L’année écoulée a été exceptionnelle, elle a vu notamment la visite officielle en France du président de la République du Niger en juin, après la conférence de la Renaissance à Paris en décembre, et à Niamey, les visites du Président de la République française, du Président du Sénat, de nos ministres, de nos parlementaires, de nos autorités civiles et militaires. Ce sont des souvenirs forts, comme ceux rapportés de nos déplacements et de votre hospitalité, souvent avec des envoyés du gouvernement ou du parlement français, à Tahoua, dans l’Aïr, à Bilma, à Maradi. Ce soir je salue la présence de M. Bastien Lachaud, député de Seine Saint Denis. C’est ainsi que dans tout le Niger, nous sommes ensemble ! et spécialement le 14 juillet.

Ce sont des symboles qui nous rassemblent, les symboles de nos Républiques fondées sur la souveraineté, l’État de droit et la liberté. C’est le sens du 14 juillet, qui célèbre l’émancipation de la Nation et des esprits, la date fondatrice de nos valeurs, partagées avec tous les peuples libres.

Ce sont aussi des réalisations qui nous rassemblent, chaque année plus riches. Voici trois ans, en 2015, les défis se multipliaient sur tous les fronts et il était de bon ton d’annoncer le pire. Nous avons depuis énormément progressé :
En matière de paix et de sécurité, que ce soit contre les groupes terroristes dont la secte sanguinaire Boko Haram, ou les réseaux criminels de toute espèce, trafiquants de migrants notamment ;
En matière de mobilisation contre le changement climatique et pour la transition démographique ;
En matière de coopération et d’appui de la communauté internationale, et je salue les Etats de notre famille européenne qui ont grossi nos rangs à Niamey, l’Italie, la Belgique et les Pays-Bas.

J’associe à notre bilan la communauté française, qui participe à ces succès. Active communauté, courageuse communauté face aux pressions ou aux rumeurs. Généreuse communauté, dans le cadre de l’entraide française, du mécénat médical, social et culturel, et de cette fête dont je remercie les entreprises partenaires : SOGEA SATOM, MSA, ORANGE, ORANO, CFAO, SEEN, SDV, SATGURU, AGRIMEX, AIR FRANCE, TOTAL NIGER, LIPTINFOR, BRANIGER, SDI, HADDAD, DALLOL ; et tous les personnels qui ont préparé votre accueil et votre soirée.
J’engage la communauté française et tous les amis de la France à soutenir notre équipe, qui remportera demain la coupe du monde de football !

Enfin, nous sommes rassemblés autour de projets d’avenir :
Appuyer l’action régionale du G5 Sahel sous présidence Nigérienne, pour des victoires décisives.
Consolider l’Etat et la démocratie, en particulier en matière de justice et de décentralisation où la France est chef de file des bailleurs.
Réaliser les grands projets de l’AFD : énergétiques au barrage de Kandadji, au site solaire d’Agadez, à la centrale photovoltaïque de Gouro Banda ; ruraux à Tahoua et dans tout le nord Niger ; et la priorité des priorités, formulée par le Président de la République à Ouagadougou et à Dakar, l’éducation tout spécialement en faveur des jeunes filles. Le CCFN et le lycée La Fontaine y jouent un rôle dynamique et éminent.
Améliorer l’environnement des affaires pour insérer pleinement les entreprises françaises dans la croissance du Niger. Je me réjouis de voir déjà toujours plus de contrats avec nos entreprises de constructions et d’équipement, plus de matériel français dans vos armées, plus de savoir-faire français dans vos services publics.

C’est l’effet de notre travail conjoint, patient et continu : comptez sur l’engagement de toute l’ambassade de France pour aller encore plus loin, forts de la confiance du Président de la République française et de l’amitié du gouvernement et du peuple nigériens.

Excellences, chers amis,

Cette amitié, cette fraternité ancienne et vivante, fondent l’alliance indéfectible entre nos pays. Je ne terminerai pas ce propos sans célébrer nos héros, soldats nigériens, français et alliés tombés dans notre combat. Honorons leur mémoire, en cette année du centenaire de 1918, que nous commémorerons à Niamey le 11 novembre. A Paris, la France a invité de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement ce 11 novembre 2018 pour se souvenir mais aussi pour réagir. Il existe en effet des forces de paix dans le système international, qui pensent que l’action collective, la coopération, les institutions, la régulation, le multilatéralisme sont de bons outils pour organiser notre monde, et répondre aux défis transfrontaliers qui nous touchent tous : changement climatique, migrations, désordres de l’Internet, terrorisme… Le Forum de Paris sur la Paix sera créé le 11 novembre pour rassembler ces forces. Il associera tous les acteurs de la gouvernance globale : Etats, organisations internationales, collectivités locales, entreprises, monde associatif syndical et religieux. Le Forum de Paris sur la Paix ne sera pas un sommet ou une conférence académique, mais un lieu d’échange autour de solutions de gouvernance. Le Président Emmanuel Macron a lancé un appel ouvert à de tels projets, que chacun pourra soumettre en ligne. Car ce sont les leçons que la France a tirées de la COP 21 : les Etats ne peuvent rien faire seuls, mais cette communauté internationale au sens large peut faire énormément. Autre leçon, l’Occident ne peut pas faire seul, mais ensemble avec le Sud, nous pourrons construire la paix.
Vive Le Niger
Vive l’amitié franco nigérienne
Vive la République, et Allez la France !!!

Dernière modification : 20/08/2018

Haut de page