DÉCENTRALISATION

APPUI AU PROCESSUS DE DÉCENTRALISATION AU NIGER

JPEG - 469 ko
Le Premier ministre, M. Brigi Rafini, entouré du ministre d’Etat M. Mohamed Bazoum, du gouverneur de Niamey, M. Saïdou Zataou Ali, de la ministre déléguée chargée de la décentralisation Mme Maïzoumbou Hapsatou Djibrilla et de M. Marcel Escure, ambassadeur de France au Niger.

En qualité de chef de file des partenaires techniques et financiers du secteur ‘’décentralisation et développement local’’, l’ambassadeur de France au Niger, M. Marcel Escure, a participé le 6 septembre 2017 à l’Académie des arts martiaux de Niamey (ACAM) à l’ouverture de la cérémonie officielle de notification des actes de transfert des compétences et des ressources de l’État aux collectivités territoriales.

Le lancement de cette opération constitue une importante étape du processus de décentralisation au Niger et consacre l’opérationnalisation du transfert des compétences et des ressources de l’État aux communes et régions dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’hydraulique et de l’environnement.

Dans son allocution d’ouverture, l’ambassadeur de France a salué les progrès substantiels enregistrés par le Niger en faveur du développement local. Il a rappelé la disponibilité des partenaires au développement pour aider le Niger à surmonter les nombreux défis qui conditionnent le succès de la décentralisation, tels que :
● l’opérationnalisation de l’Agence nationale de financement des collectivités territoriales ;
● le renforcement des capacités des mairies et conseils régionaux ;
● ou encore le transfert aux collectivités des ressources financières nécessaires à l’exercice des compétences transférées.

JPEG - 289.7 ko
M. Marcel Escure remettant au président de l’Association des municipalités du Niger, M. Abdou-Ouhou Dodo, les actes règlementaires de transfert des compétences et des ressources aux collectivités territoriales.

Le Premier ministre, M. Brigi Rafini s’est félicité de l’accélération ces dernières années du processus de décentralisation au Niger qui témoigne selon lui de la détermination du gouvernement à tout mettre en œuvre pour assurer la réussite de ce processus, gage d’un « consensus national intemporel » et d’un «  meilleur levier pour le développement harmonieux du Niger ».
C’est d’ailleurs ainsi qu’il a clôt son allocution, en annonçant l’adoption dans les prochains jours d’un plan de transfert des compétences et des ressources aux collectivités territoriales sur la période 2018-2021 qui sera intégré au Plan de développement économique et social (PDES) 2017-2021.

Ci-dessous le lien vers un article du sahel :
http://niger.niooz.fr/ceremonie-de-notification-des-actes-de-transfert-des-competences-et-des-ressources-de-l-etat-aux-collectivites-territoriales-ferme-engagement-de-l-e-20844708.shtml

Dernière modification : 08/09/2017

Haut de page