Coopération décentralisée France-Niger

Lancement du projet mutualisé « COPRA Niger » à Niamey en présence d’acteurs de la région Bourgogne-Franche-Comté

En 2019, le projet de coopération mutualisé « Coopérer Pour Réussir l’Avenir au Niger – COPRA Niger » voyait le jour à Niamey avec la signature d’une note d’intention commune entre les acteurs de Bourgogne-Franche-Comté et du Niger engagés dans des dynamiques de coopération. Depuis cette démarche, à la demande des acteurs du territoire régional, BFC International assure la coordination de ce projet qui regroupe plusieurs associations et collectivités territoriales des deux pays dans le cadre d’une dynamique concertée et mutualisée.

Ce projet ambitieux, d’un montant de 654.168 € sur deux ans, bénéficie du soutien du Ministère français de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE), de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse, des collectivités territoriales et des associations partenaires du projet, mentionnées ci-dessous. Il présente la particularité d’associer, au sein d’une démarche commune, les acteurs du Niger engagés en coopération avec les acteurs de la région française Bourgogne-Franche-Comté, avec pour ambition de renforcer l’impact et la qualité des actions menées pour plus de cohérence et d’efficacité.

Au total, 9 collectivités territoriales et 5 associations du Niger, 5 collectivités territoriales et 5 associations de Bourgogne-Franche-Comté sont mobilisées dans le cadre d’une gouvernance partagée et multi-acteurs. Tout l’enjeu de cette démarche qui est de renforcer les liens de proximité qui unissent déjà les acteurs des deux territoires tout en renforçant leur cohérence, en permettant un « changement d’échelle » et la mise en place d’actions plus efficaces. Les associations et collectivités territoriales mobilisées sont les suivantes :
Collectivités :

PNG

Si en 2020 le contexte sanitaire lié à la pandémie de Covid-19 n’a pas permis l’organisation de rencontres physiques entre les acteurs des deux pays, une délégation d’acteurs de Bourgogne-Franche-Comté a pu se rendre à Niamey du 12 au 16 Avril 2021 afin de permettre le lancement opérationnel du programme. Au total, le projet COPRA Niger compte 11 activités distinctes articulées autour de deux objectifs : contribuer à l’accès à l’eau potable et à l’assainissement et renforcer la qualité de l’éducation et des formations professionnelles sur l’ensemble des territoires nigériens concernés par le programme. Il verra la réalisation ou la réhabilitation d’infrastructures, la mise en place d’actions de sensibilisation, de soutien scolaire ou de formations et donnera une très large place à l’échange d’expériences et à la mise en réseau entre les associations et collectivités territoriales du Niger.

La mission conduite par BFC International au Niger au mois d’avril 2021 répondait à trois objectifs  :

  • Organiser le 1er comité de pilotage « mixte » du projet, réunissant les partenaires français et nigériens ;
  • Organiser un temps officiel de lancement du projet et d’information auprès d’un cercle élargi de partenaires. Les membres nigériens et français du comité de pilotage ont ainsi réuni plus d’une trentaine de partenaires pour échanger autour du projet COPRA Niger et identifier des complémentarités et des synergies. De nombreux échanges ont permis aux acteurs d’identifier des pistes pour articuler au mieux leurs activités et imaginer des partenariats ;
  • Organiser plusieurs réunions de travail thématiques pour définir et préciser la mise en œuvre des 11 activités prévues sur l’ensemble des territoires ;

L’ambassadeur de France au Niger, Alexandre Garcia, avec le Service de coopération et d’action culturelle (SCAC) a reçu la délégation afin d’étudier les possibilités de renforcer les collaborations et les synergies entre le projet COPRA Niger et les initiatives de la France au Niger.

JPEG

Contact de COPRA NIGER à Niamey : Mme Edwige Marie Aimée SOU, copraniger@gmail.com et tél : +227 99.45.30.45
Mme SOU a pour mission d’assurer la coordination et le suivi du projet COPRA Niger au Niger, en lien direct avec l’ensemble des partenaires nigériens. Son rôle est de mobiliser, de fédérer et de renforcer les mutualisations et les synergies et les mutualisations entre les acteurs et les territoires du Niger engagés dans le projet, dans le cadre d’une approche territorialisée, concertée et multi-acteurs.

Dernière modification : 10/06/2021

Haut de page