Commémorations du 11 novembre : séance mémorielle au CCFN Jean Rouch

À l’occasion du 102ème anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918, la mission de Défense de l’ambassade de France a organisé ce mardi 10 novembre au Centre culturel franco-nigérien (CCFN) une matinée « devoir de mémoire » autour du rôle important des militaires africains au sein des armées françaises, notamment lors de la première guerre mondiale.

Réalisée en présence d’une délégation d’anciens combattants de l’Office national des anciens combattants, anciens militaires, victimes de guerre et conflits armés du Niger, ainsi que du Souvenir français, cette matinée a débuté par la projection d’un film documentaire portant sur l’engagement des soldats africains dans les conflits du 20ème siècle, notamment la Grande Guerre. Celle-ci a ensuite été prolongée d’une séance de « questions-réponses » très animée.

Le nombre de questions posées, leur pertinence et la richesse humaine des réponses apportées par les grands anciens, communiquant avec passion et conviction, ont contribué à éveiller la conscience des élèves, qui ont pu comprendre les efforts endurés et les sacrifices consentis par leurs aînés engagés pour la défense de valeurs partagées.

Ces mêmes élèves ont eu l’honneur de participer à la cérémonie commémorative de l’Armistice de la Grande Guerre organisée par les Forces Armées du Niger (FAN), au monument aux morts de la ville de Niamey, le 11 novembre.

Dernière modification : 16/11/2020

Haut de page