Choose Africa, l’initiative de la France au service des start-up, TPE et PME du continent

Les start-up, petites et moyennes entreprises jouent un rôle majeur dans la création d’emplois, la croissance économique et l’innovation en Afrique mais le manque de financements adaptés reste le principal obstacle à leur développement. Aujourd’hui, seules 20% des PME en Afrique ont accès au prêt bancaire et 87% des start-ups n’ont accès à aucun financement. Pour concrétiser l’engagement pris à Ouagadougou par le président de la République française Emmanuel Macron, d’accompagner la révolution de l’entrepreneuriat et de l’innovation en Afrique, le Groupe Agence Française de Développement (AFD) a lancé en mars 2019 à Dakar l’initiative française Choose Africa. cette initiative consacrera plus de 2,5 milliards d’euros au financement et à l’accompagnement des start-up, TPE et PME sur le continent africain d’ici 2022. Plus de 10.000 entreprises africaines seront accompagnées au cours de cette période par l’AFD et sa filiale dédiée au secteur privé Proparco.

PNG

Un déploiement rapide qui sert déjà les petites et moyennes entreprises africaines

Depuis le lancement, deux milliards d’euros de financement ont été engagés et permettront ainsi de financer plus de 16.000 entreprises et plusieurs dizaines de milliers de micro-entrepreneurs. Près de 2.000 entreprises bénéficieront aussi d’un accompagnement technique. Près de 200 partenaires locaux – incubateurs, fonds d’investissement, banques locales, institutions de microfinance – contribuent aujourd’hui à la réussite de cette initiative.

Au Niger, Proparco a signé en mars 2019 un prêt d’un montant de 6,7 Mds FCFA (10 M EUR) avec la Société Nigérienne de Banque S.A (SONIBANK) pour soutenir les petites et moyennes entreprises et industries (PME/PMI). Cette ligne de crédit permet à la SONIBANK, première banque commerciale du pays avec plus de 20% des emplois et des ressources du marché bancaire, de répondre à la demande de financement des entreprises dans de nombreux secteurs du tissu économique nigérien tels que l’agro-alimentaire, l’aviculture, l’immobilier, la construction, les transports, le commerce, l’éducation et la santé. Cette ligne permet également à la SONIBANK de renforcer sa position de leader et de partenaire privilégié pour le financement des PME/PMI nigériennes et de consolider ainsi les secteurs structurants de l’économie nationale.

Au Niger toujours, Proparco a signé en avril 2020 un prêt d’un montant de 1,5 Mds FCFA (2,3 M EUR) avec ACEP Niger, 2ème institution de microfinance du Niger, qui permettra de soutenir une clientèle composée de petits entrepreneurs, majoritairement dans le secteur du commerce. Créé en 2012 avec le soutien de l’AFD, ACEP Niger est devenu en moins d’une décennie un acteur majeur de l’inclusion financière dans le pays, reconnu notamment pour ses pratiques responsables et son application des meilleurs standards internationaux. Cette opération devrait permettre à ACEP Niger de délivrer des micro-prêts à plus de 35 000 petits entrepreneurs.

Choose Africa Resilience, un renforcement du soutien de la France au secteur privé impacté par la crise de COVID-19

Les conséquences économiques de la crise de Covid-19 impactent fortement les TPE et PME en Afrique et accentuent des problèmes d’accès au financement qu’elles rencontraient déjà bien avant la crise. Face à la dégradation du contexte macroéconomique, Proparco a amplifié son action de soutien au secteur privé africain. Depuis mars 2020, Proparco a proposé à ses clients existants des solutions de flexibilité (reports d’échéances, apport de financements complémentaires, etc.) pour répondre à leurs besoins les plus urgents.

Dans la continuité de cette réponse immédiate, le Groupe AFD renforce sa capacité d’intervention au bénéfice des entreprises et institutions financières privées intervenant en Afrique. Proparco étoffe ainsi l’initiative présidentielle d’un nouveau volet, Choose Africa Resilience, doté d’une enveloppe supplémentaire de 1 milliard d’euros. Ce dispositif comporte des outils de prêts, garanties, prises de participation et accompagnements, adaptés au contexte de la crise.

Dernière modification : 11/02/2021

Haut de page