COOPÉRATION NIGER-FRANCE

JOURNÉE DE LA COOPÉRATION

Le 9 novembre, l’ambassade de France au Niger a organisé à Niamey une série d’évènements consacrés aux actions de coopérations menées conjointement par le Niger et la France. Tout au long de cette journée, des réunions abordant plusieurs thématiques se sont notamment articulées autour des événements suivants :

■ RENCONTRE AVEC DES ARTISTES ET ACTEURS CULTURELS PARTENAIRES DU CCFN

De nombreux artistes et acteurs culturels nigériens ou résidant à Niamey se sont réunis au Centre culturel franco-nigérien (CCFN) Jean Rouch pour débattre sur le thème « les artistes au service de la paix ».

L’objectif de cet échange était de définir les conditions permettant aux actions de coopération culturelle de contribuer à la diffusion d’une culture de la paix et du dialogue au service du développement et de la stabilité du Niger, notamment dans une optique de prévention de la radicalisation.

■ APPUIS À LA SOCIÉTE CIVILE

Ensemble, l’Agence française de développement (AFD) et le Service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’ambassade de France ont présenté les dispositifs existants d’appui français aux ONG/OSC. Cette réunion aura permis de présenter :

● L’évaluation finale du Fonds d’appui aux sociétés civiles du Sud (FASCS) ;
● L’enveloppe du nouveau fonds de Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs (PISCCA) ainsi que ses projets ;
● Les mécanismes de financement de l’AFD à destination des ONGs, ainsi qu’un état des lieux des financements en cours de l’AFD au profit d’ONGs au Niger.

Cette rencontre aura également permis aux porteurs de projets de partager différents types d’expériences entre organisations non gouvernementales travaillant dans des domaines très variés.

■ COOPÉRATION UNIVERSITAIRE

Deux rencontres se sont déroulées au sein de l’université Abdou Moumouni :

● La première, en présence de la nouvelle équipe rectorale, de membres de la conférence des recteurs d’universités publiques du Niger (CRUPN), de doyens de facultés ainsi que de représentants des instituts. L’objectif était de présenter les opérations réalisées sur financement de la coopération française et d’en tirer des bilans, tout en proposant de nouvelles actions pour l’année 2018.

● La deuxième portait spécifiquement sur le programme Erasmus + qui concerne la mobilité entre pays partenaires d’étudiants déjà engagés dans l’enseignement supérieur. La réunion aura permis de s’adresser à des candidats porteurs de projets et de leur expliquer l’impact que le programme Erasmus + peut avoir sur le déroulement de leur carrière académique.

■ ÉTUDES EN FRANCE

À l’occasion du lancement de sa nouvelle campagne annuelle intitulée « Comment choisir sa formation supérieur en France », Campus France Niger a organisé un atelier auquel ont participé plus d’une cinquantaine d’élèves. C’est ainsi que le système universitaire français leur a été exposé, et les nombreuses explications fournies permettront aux candidats intéressés de se préparer de manière optimale à entrer dans une université française après le Bac.

À l’issue de l’ensemble de ces rencontres et échanges particulièrement féconds, la ‘’Journée de la coopération’’ a été clôturée par une réception à la résidence de France en présence de personnalités nigériennes telles que des ministres, de hauts cadres d’institutions et de dirigeants d’ONGs, mais aussi de partenaires au développement, ainsi que d’artistes et de lycéens.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Dernière modification : 14/11/2017

Haut de page