COOPÉRATION MILITAIRE NIGER-FRANCE

INAUGURATION À NIAMEY DU POSTE DE COMMANDEMENT
DU SECTEUR CENTRE DE LA FORCE CONJOINTE DU G5 SAHEL

Le 8 novembre, à l’occasion de la première opération menée par la force conjointe du G5 Sahel, le poste de commandement du Secteur Centre a été inauguré à Niamey par le ministre nigérien de la Défense, M. Kalla Moutari, en présence de l’ambassadeur de France, M. Marcel Escure, et les autorités militaires du G5 Sahel du Niger, du Burkina Faso et du Mali, les trois pays constituant ce secteur centre.

■ Cette première opération, nommée ‘’Hawbi’’, a engagé dans la région des trois frontières les forces burkinabè, nigériennes et maliennes, appuyées par les forces françaises de l’opération Barkhane. Elle a permis de montrer que la force conjointe du G5 Sahel était désormais opérationnelle et engagée concrètement dans la lutte contre le terrorisme aux frontières du Niger. Elle a été conduite depuis le poste de commandement de Niamey créé, bâti et équipé en l’espace de six mois.

■ En fournissant l’essentiel des matériels techniques qui l’équipent ainsi qu’un important soutien humain pour le rendre opérationnel, la France a joué un rôle moteur dans la montée en puissance rapide de ce poste de commandement.

JPEG - 405.5 ko
Au Secteur Centre le 8 novembre à Niamey : le ministre nigérien de la Défense, M. Kalla Moutari, et l’ambassadeur de France, M. Marcel Escure, encadrés par les autorités militaires du G5 Sahel du Niger, du Burkina Faso et du Mali, ainsi que par celles de la France.

Dernière modification : 14/11/2017

Haut de page