COOPÉRATION MILITAIRE

FORMATION DE FORMATEURS EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES AU SEIN DES FORCES ARMÉES NIGÉRIENNES (FAN)

La gestion des ressources humaines est devenue une priorité incontournable du commandement des Forces armées nigériennes. C’est pourquoi, dans le cadre des accords de coopération entre le Niger et la France, un poste de coopérant militaire français a été créé à Niamey, dans cette spécialité, à l’été 2016. Parmi l’ensemble des actions initiées, un consensus a émergé pour faire de la formation une priorité.

C’est dans cette optique qu’un stage au profit des formateurs de l’École d’administration militaire et technique s’est déroulé à la fin du mois d’avril avec pour objectif ‘’d’améliorer et harmoniser la démarche, les méthodes et les postures pédagogiques des formateurs en gestion des ressources humaines’’.

C’est le chef du projet de coopération ‘’ressources humaines’’, le lieutenant-colonel Darchy, qui a assuré cette formation regroupant dix officiers de l’intendance militaire et de l’état-major des armées.

■ Au programme : la démarche intellectuelle que doit suivre tout formateur / les méthodes pédagogiques à adopter / les postures adaptées aux auditoires.

■ La formation s’est également concentrée sur les bases d’une préparation de séance de qualité / le dossier de séance / la fiche de séance / l’utilisation de ces outils.

■ En fin de stage, les participants ont pu acquérir les principes d’un ‘’cours-référence’’ qu’ils ont chacun pu restituer par la présentation d’un cours portant sur différents sujets ressortant du domaine ressources humaines.

À l’occasion de la remise des diplômes de fin de stage, les autorités présentes ont insisté sur l’importance du rôle des formateurs en gestion des ressources humaines dans l’amélioration de cette spécialité sensible, via les instructions qu’ils dispensent au sein de l’École d’administration militaire et technique.

JPEG - 38.8 ko
Les stagiaires après la remise des attestations de stage, entourés du colonel Franck Fouillet, attaché de Défense près l’ambassade de France au Niger, du commissaire colonel Yacouba, chef du bureau du Personnel de l’état- major des armées, du commissaire lieutenant-colonel Chekaraou, directeur de l’École d’administration militaire et technique, et du lieutenant-colonel Darchy, chef du projet ‘’ressources humaines’’.

Dernière modification : 22/05/2017

Haut de page