COOPÉRATION DE DÉFENSE NIGER-FRANCE

FORMATION DES ÉLÈVES OFFICIERS NIGÉRIENS AU MONITORAT DE TIR DE COMBAT

En février dernier, un détachement d’instruction opérationnel des Eléments français au Sénégal (EFS) est venu à Niamey délivrer une instruction sur le tir de combat au profit de l’École de formation des officiers des forces armées nigériennes (EFOFAN).

Cinq instructeurs pendant trois semaines intensives de formation.

■ Durant les dix heures quotidiennes passées sur le champ de tir, les instructeurs venus du Sénégal ont formé les élèves officiers de deuxième année en tant que moniteurs de tir de combat. À l’aide d’une pédagogie adaptée, ils auront mis à profit le temps et les munitions qui avaient été mis à leur disposition afin d’améliorer notablement les capacités des élèves officiers pour des distances de tir comprises entre 5 et 200 mètres. Surtout, grâce à l’assurance qu’ils ont acquise et aux réflexes pédagogiques qu’ils ont intégrés, les futurs lieutenants des Forces armées nigériennes (FAN) sont désormais ‘’armés’’ pour instruire leurs futurs soldats.

■ Ce stage aura également permis de recycler les lieutenants du cours d’application des chefs de section d’infanterie, ainsi que de les former au tir en zone urbaine grâce à un module d’entraînement spécifique.

■ Expérience chaque fois précieuse dans la vie des élèves de l’EFOFAN, ce détachement d’instruction opérationnel spécialisé dans le tir de combat apporte tous les ans une expertise des plus utiles aux Forces armées nigériennes dans un domaine d’une importance cruciale pour une armée engagée dans la lutte permanente contre le terrorisme.

JPEG - 198.2 ko
Les élèves officiers pendant une séance de tir.
JPEG - 242.2 ko
Les élèves officiers encadrant leurs instructeurs après la remise des diplômes de moniteurs.

Dernière modification : 12/03/2018

Haut de page