COOPÉRATION DE DÉFENSE NIGER-FRANCE

JPEG

LE GÉNIE MILITAIRE NIGÉRIEN FORMÉ À LA SÉCURISATION DES PERSONNES ET DES BIENS

Dans le cadre de la coopération de Défense Niger-France et à la demande des Forces armées nigériennes (FAN), une opération de formation à la ‘’fouille opérationnelle complémentaire’’ s’est déroulée à Niamey du 23 octobre au 03 novembre 2017 au profit de la direction centrale nigérienne du génie militaire et des infrastructures (DCGMI).

C’est dans le but de créer un noyau de personnels compétents, apte à former lui-même ses agents, que cette formation a été délivrée par la partie française en faveur de cadres des 1er et 2ème bataillons du génie nigérien.

■ L’objectif du stage était d’arriver à maîtriser les savoir-faire techniques et tactiques visant à priver l’ennemi de divers types de ressources (par exemple : éviter qu’il arrive à recueillir du renseignement sur les FAN, ou encore protéger des cibles nigériennes potentielles). Envoyé par le 17ème régiment du génie parachutiste français, le capitaine Égon a débuté cette formation par une phase théorique suivie d’une mise en application de cas concrets et d’exercices pratiques réalisés sur le terrain.

■ La DCGMI a été très réceptive à cette formation et souhaite mettre rapidement en œuvre ce savoir-faire au sein de ses troupes déployées en opération.

GIF - 251.6 ko
Fouille d’un personnel récalcitrant. Le travail en binôme est permanent en fouille, que ce soit pour sécuriser un individu ou pour appliquer des procédures systématiques afin de n’oublier aucun détail.
GIF - 56.4 ko
Fouille d’un bâtiment avec un miroir de visite de circonstance. La plupart des matériels mis en œuvre peuvent être de conception locale, ce qui facilite l’équipement du groupe de fouille.
JPEG - 167.9 ko
Fouille approfondie d’un véhicule. Le stagiaire porte des gants pour ne pas laisser d’empreintes sur la ressource à prélever, afin que cette dernière reste exploitable par les forces de police.

Dernière modification : 29/11/2017

Haut de page