Atelier de lancement de l’approche « financements basés sur les prévisions de sécheresse »

PNG

Le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France et l’agence de Niamey de l’Agence Française de Développement (AFD) ont participé le 10 juillet à l’atelier de lancement de l’approche « financements basés sur les prévisions de sécheresse », ouvert par le Président de la Croix-Rouge Nigérienne en présence du Directeur de cabinet du Ministre de l’agriculture et de l’élevage.

Cette approche innovante est développée dans le cadre du projet « Renforcement de la résilience des populations face aux périodes d’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans la région de Zinder » mis en œuvre conjointement par la Croix-Rouge Nigérienne et la Croix-Rouge Française. Elle vise à atténuer les conséquences des sécheresses en identifiant des actions précoces à réaliser en cas de prévision de sécheresse et selon des seuils d’alerte prédéterminés.

Le projet « Renforcement de la résilience des populations face aux périodes d’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans la région de Zinder » a pour objectif de renforcer les capacités de résilience des populations de la région de Zinder aux chocs annuels de la soudure. Il prévoit pour cela la mise en place d’un système d’alerte précoce communautaire, l’amélioration des capacités des acteurs de gestion des risques de catastrophe et le développement d’une approche communautaire pour le renforcement des capacités de résilience des populations.
L’AFD contribue au financement de ce projet d’une durée de 3 ans à hauteur de 656 millions de Francs CFA (1 million d’euros), soit les 2/3 du budget total.

Dernière modification : 17/07/2019

Haut de page