Appui de la coopération française à la formation des cadres de la République du Niger

PNG

Deux auditrices de justice nigériennes intègrent le cycle international long 2020/2021 de l’Ecole nationale de la Magistrature (ENM, Bordeaux) dans le cadre de la "section internationale".
Les auditeurs étrangers bénéficient de l’ensemble de la formation, scolarité théorique à Bordeaux, stage en juridiction et stages extérieurs auprès des partenaires de la justice. Le cycle s’adresse aux futurs magistrats (élèves d’un centre de formation de juges ou procureurs) ou magistrats nouvellement nommés, titulaires de la maîtrise en droit ou d’un diplôme équivalent, âgés de moins de 37 ans et parfaitement francophones.
Cette année, deux cadres du ministère de la Justice du Niger ont réussi les épreuves de sélection de l’examen supervisé par l’ENM et organisé par l’Ambassade de France à Niamey : Mesdames KAKO DILLE Zeinabou et ADAM AMADOU Haoua.

Elles ont effectué leur rentrée virtuelle ce lundi 8 juin 2020 au CCFN Jean Rouch de Niamey. Elles rejoindront la France fin août 2020 afin de poursuivre à Bordeaux leur cursus avec le reste de leur promotion (plus de 300 élèves magistrats). Elles complèteront ensuite leur scolarité au sein de l’Ecole de formation judiciaire du Niger pour obtenir leur diplôme de magistrat.
L’ambassade de France souhaite aux deux lauréates une excellente formation, tant en distanciel qu’en présentiel.

Dernière modification : 10/06/2020

Haut de page