AIDE À L’ÉDUCATION

PNG
ACTION CIVILO-MILITAIRE DE BARKHANE AU PROFIT D’UNE ÉCOLE PRIMAIRE DE NIAMEY

Le 16 février, la Force Barkhane a mené une action civilo-militaire au profit de l’une des écoles primaires franco-arabes de Niamey. En effet, constatant il y a quelques mois le besoin pour les élèves de cette école de disposer de mobilier en bon état, la base aérienne projetée (BAP) de Niamey a choisi d’y rénover 118 tables d’écolier.

■ Située en périphérie immédiate de la BAP et de l’aéroport international Diori Hamani de Niamey, l’école franco-arabe en question compte 10 classes pour 413 élèves (dont 196 filles) et 39 professeurs (dont 14 arabisants et 25 francophones) : l’enseignement s’y fait aussi bien en français et qu’en arabe.

■ Après une première livraison de 40 bureaux rénovés en octobre 2017, quelques 78 autres ont été acheminés depuis la BAP de Niamey et déposés au sein de cette école en février de cette année.

■ La petite cérémonie d’inauguration du nouveau mobilier - rassemblant écoliers, parents d’élèves et l’équipe pédagogique - aura été l’occasion pour l’inspecteur d’académie de Niamey d’exprimer sa satisfaction et de remercier le commandant de la BAP de Niamey et représentant de la Force Barkhane, le colonel Guillaume Gauthier.

JPEG

Pour mémoire : conduite par les armées françaises, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, l’opération Barkhane a été lancée le 1er août 2014. Elle repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) : Mauritanie, Mali, Niger, Tchad et Burkina-Faso. Elle regroupe environ 4.000 militaires dont la mission consiste à lutter contre les groupes armés terroristes et à soutenir les forces armées des pays partenaires afin qu’elles puissent prendre en compte cette menace notamment dans le cadre de la force conjointe du G5 Sahel en cours d’opérationnalisation.

Dernière modification : 26/02/2018

Haut de page